Les pluies abondantes provoquent des inondations et des éboulements de flancs de montagne. Les étés chauds et la sécheresse rendent l’agriculture alpine plus difficile et réduisent les récoltes. Des hivers irréguliers menacent le tourisme. De nombreux effets du changement climatique sont déjà perceptibles. En tant que région des Préalpes, le canton de Fribourg est fortement concerné. Lorsque notre environnement va mal, nous sommes les premiers à en ressentir les conséquences. C’est pourquoi nous nous en sommes toujours préoccupés. C’est pourquoi aussi nous sommes le seul parti bourgeois qui s’engage de manière cohérente pour la protection de notre environnement. 

  • Les énergies renouvelables indigènes doivent permettre de combler le fossé engendré par l’abandon de l’énergie nucléaire. Nous voulons un approvisionnement en électricité sûr pour la Suisse.
  • L’investissement dans l’énergie hydroélectrique, solaire ou éolienne doit être rentable. Il faut des incitations efficaces pour investir dans les énergies renouvelables.
  • Nous nous engageons pour une économie circulaire, pour des produits régionaux et saisonniers. En utilisant nos ressources de manière efficace et durable, nous créons une prospérité durable et assurons un nombre d’emplois élevé en Suisse.
  • Nous encourageons l’utilisation des transports publics par la mise en place d’une offre attractive.
  • Nous encourageons  l’assainissement et l’extension des infrastructures routières afin de permettre à tous les citoyens du canton de bénéficier d’une mobilité individuelle performante.
  • Nous encourageons une mobilité complémentaire qui conjugue les intérêts des régions rurales et urbaines.